Influence anthropique. L'effet de serre renforcé

Les trois facteurs, soleil, albédo et chimie atmosphérique. Le seul facteur ayant changé de manière significative au cours du siècle dernier est la chimie atmosphérique.

Trois facteurs influencent directement l'équilibre énergétique de notre planète :

1. Le rayonnement solaire total, qui dépend de la distance du soleil et de l'activité solaire.

2. L'albédo, ou le reflet des rayons du soleil renvoyés depuis la terre vers l'espace.

3. La composition chimique de l'atmosphère.

Le système terrestre change en permanence. Les températures de notre planète ont déjà beaucoup et rapidement changé, de par le passé. Ces changements peuvent être régionaux : une augmentation des températures dans l'hémisphère nord peut correspondre à une baisse des températures dans la partie sud du monde. La température mondiale peut varier en fonction de l'activité solaire : l'augmentation des températures de la première partie du siècle dernier est à classer dans cette catégorie. Mais l'élévation rapide de la température au cours des dernières décennies ne peut pas s'expliquer par une augmentation de l'activité solaire. Parmi les trois facteurs mentionnés ci-dessus, le seul pour lequel existent des preuves indéniables d'un véritable changement est la composition chimique atmosphérique. Au cours des deux derniers siècles, la quantité de CO2 dans l'atmosphère a augmenté de plus de 30% ; le méthane atmosphérique de plus de 150%, le N2O atmosphérique de 17% et l'ozone troposphérique de 35%.

" Pendant la seconde moitié du XXe siècle, le forçage positif dû aux gaz bien mélangés a augmenté rapidement au cours des quarante dernières années, alors que, à l'opposé, la somme des forçages naturels a été négative au cours des vingt dernières années, et peut-être même des quarante dernières années. "

(GIEC: Changements climatiques 2001- Rapport de synthèse)

< Previous  |   Next >