Table of contents | < Previous  |   Next >

Avant-Propos

Klaus Töpfer
Directeur exécutif
Programme des Nations Unies pour l'environnement

D'après le troisième Rapport d'évaluation du groupe de travail intergouvernemental sur les changements climatiques (IPCC), l'Afrique est très vulnérable aux changements climatiques. Ce troisième rapport d'évaluation a été largement reconnu comme étant la source d'information la plus officielle en matière de changements climatiques.

Le PNUE s'est efforcé de présenter cette science complexe des changements climatiques en Afrique au travers de simples graphiques dans le but de renforcer la prise de conscience du public. Du fait de la relation directe entre les modifications à long terme intervenant dans le climat et la vie quotidienne des populations africaines, il est clair qu'une prise de conscience beaucoup plus importante est essentielle pour pouvoir réduire les impacts négatifs.

Les Graphiques climatiques cruciaux pour l'Afrique sont fondés sur les informations scientifiques les plus récentes fournies par le troisième Rapport d'évaluation de l'IPCC (2001) et d'autres données examinées par un Groupe de conseil scientifique.

Cet ouvrage devrait constituer un outil de travail précieux pour tous les décideurs politiques, les enseignants, les experts, les professionnels des médias et les étudiants qui s'attachent à traiter les causes premières de la détérioration de l'environnement et des changements climatiques.

L'Article 6 de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) officiellement ratifiée par 186 gouvernements, demande que le public ait accès à l'information sur les changements climatiques et sur leurs effets. Cet engagement implique non seulement un courant d'information des experts vers le public, mais nécessite aussi de bénéficier des observations qui peuvent être faites par les citoyens africains qui prennent chaque jour des décisions qui pourraient limiter les changements climatiques ou réduire leur vulnérabilité à ce phénomène.

J'espère que votre exemplaire personnel des Graphiques climatiques cruciaux pour l'Afrique vous encouragera à faire partie d'un réseau à travers toute l'Afrique pour améliorer la qualité et la quantité d'information sur les moyens de réduire la vulnérabilité aux changements climatiques. Ceci permettra au PNUE de mettre à jour les Graphiques climatiques cruciaux pour l'Afrique et d'en faire un outil plus performant pour tous.

Nous reconnaissant que la CCNUCC et son Protocole de Kyoto disposent du potentiel nécessaire pour renouveler les efforts qui visent à améliorer les politiques de développement durable en Afrique. Le PNUE, à travers les Graphiques climatiques cruciaux pour l'Afrique, entend ainsi engager les acteurs et les principaux groupes dans le développement et la mise en oeuvre des politiques issues de la CCNUCC et du Protocole de Kyoto, et promouvoir le développement durable en Afrique.

Je tiens à remercier les différents experts pour leur précieuse contribution à cette publication, ainsi que le Gouvernement norvégien pour l'appui financier qu'il a apporté dans cette entreprise.

Nairobi, 5 juillet 2002

Klaus Töpfer
Directeur exécutif
Programme des Nations Unies pour l'environnement

< Previous  |   Next >