Graphics Library >> Vital Ozone Graphics 2.0 - Clima ... >> Le protoxyde d’azote : un co ...

Le protoxyde d’azote : un coupable de premier rang après 2010. D’origine agricole pour l’essentiel

Le protoxyde d’azote : un coupable de premier rang après 2010. D’origine agricole pour l’essentiel

File type Download Size Language
.eps .eps Download 1 mb -
.jpg .jpg Download 338 kb -
Uploaded 21 Feb 2012 by GRID-Arendal
Year: 2010 Author: UNEP/GRID-Arendal
Description:
« Nous avons calculé que le potentiel d’appauvrissement de l’ozone représenté par le N2O serait 50% plus élevé si le taux de chlore baissait à son niveau de l’année 1960. » Pour comprendre comment, selon Ravishankara, il est utile de savoir comment les CFC et le N2O attaquent l’ozone. Les rayons ultraviolets d’origine solaire scindent les molécules de CFC, ce qui aboutit à l’émission de chlore et d’oxydes de chlore. « Voilà ce qui détruit l’ozone », dit-il et non les CFC d’origine. De la même manière, le N2O n’attaque pas directement l’ozone. Les réactions chimiques qui prennent place dans la stratosphère doivent d’abord arracher l’un des atomes d’azote de cette molécule – ce qui aboutit à la formation d’oxyde nitrique, ou NO. Cette molécule arrachée, explique-t-il, est ce qui ravage la couche d’ozone. « Les oxydes d’azote et les oxydes de chlore s’opposent d’une certaine manière dans la destruction de l’ozone stratosphérique », explique ce savant. « En d’autres termes, le N2O emp ...
Downloads: 106     Rating: 3
  • Production des principaux gaz SAO
  • Les effets des amendements au Protocole de Montréal et de leurs calendrier d’élimination progressive
  • Moyenne annuelle
  • Le «trou » : résultat de conditions météo particulières au-dessus du pôle, répétées chaque printemps
  • Exemples des réseaux de contrebande des SAO en Asie et dans le Pacifique
  • Les réservoirs de SAO dans le monde, par secteur
  • Délais pour la production et la consommation de substances appauvrissant l’ozone
  • Des responsabilités différentes