HomeAboutActivitiesMapsPhotosPublicationsNews
 
Home >> Vital Ozone Graphics 2.0 - Climate Link [French]

Collection: Vital Ozone Graphics 2.0 - Climate Link [French]

Vital Ozone Graphics 2.0 - Climate Link [French]Vital Ozone Graphics 2.0 - Climate Link [French]
The efforts of the Parties to the Montreal Protocol have, over more than 20 years, translated scientific realities into political decisions leading to concrete action on the ground. The experience of this Protocol can act as both guide and inspiring example of the multilateral system at its best, and should help build confidence for future multilateral environmental agreements. This second, revised edition of “Vital Ozone Graphics” sheds a light onto the latest decisions taken by the Parties to the Montreal Protocol to accelerate the phase out of HCFCs and the implications this has on the use of replacement chemicals. It also focuses on the links to climate both physically up in the air and on the institutional ground of international treaty negotiations and discusses the remaining challenges posed by the large amounts of ozone killer banks still present in equipment in use and stocked away, only safe for the atmosphere once entirely destroyed.
Available online at: http://www.grida.no/publications/vg/ozone2/
Production de substances appauvrissant la couche d’ozone et Consommation de substances appauvrissant l’ozone Production de substances appauvrissant la couche d’ozone et Consommation de substances appauvrissant l’ozone
Les cercles en pointillé représentent la proportion de HCFC
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
2
Croissance du secteur de la réfrigération Croissance du secteur de la réfrigération
No data
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
L’appauvrissement de l’ozone arctique et les températures stratosphériques L’appauvrissement de l’ozone arctique et les températures stratosphériques
Températures et quantité totale d’ozone au-dessus de l’Arctique depuis 1979
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
L’appauvrissement de l’ozone et les changements climatiques L’appauvrissement de l’ozone et les changements climatiques
L’appauvrissement de l’ozone et les changements climatiques sont deux problèmes distincts mais ils ont tous deux un effet sur les cycles terrestres, il n’est pas possible de les séparer totalement. Il reste encore de nombreuses incertitudes au sujet des relations entre les deux processus.
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Production déclarée totale de substances appauvrissant l’ozone Production déclarée totale de substances appauvrissant l’ozone
Veuillez noter qu’au fur et à mesure que de nouveaux pays ratifient le Protocole de Montréal, les chiffres de la production déclarée totale augmentent. De ce fait, la production ne correspond pas au même nombre de pays en 1990 et en 2007.
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Délais pour la production et la consommation de substances appauvrissant l’ozone Délais pour la production et la consommation de substances appauvrissant l’ozone
Définies dans les phases d’élimination progressive du Protocole de Montréal
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Tendances du bromure de méthyle Tendances du bromure de méthyle
Production et consommation dèclarèes.
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Pays donateurs et pays bénéficiaires du Fonds multilatéral Pays donateurs et pays bénéficiaires du Fonds multilatéral
Les pays reçoivent des fonds en fonction de leurs besoins pour se conformer au Protocole. C’est-à-dire qu’ils reçoivent des fonds correspondant à l’élimination de quantités spécifiques de SAO en production et en consommation. Les pays producteurs et les grands consommateurs de SAO reçoivent davantage de fonds car ils ont de plus grands besoins. Cependant, tous les pays en voie de développement qui sont parties au Protocole de Montréal ont reçu de...
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Des responsabilités différentes Des responsabilités différentes
Production de CFC déclarée
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
4
L’indice UV a l’echelle mondiale L’indice UV a l’echelle mondiale
« L’indice UV mondial (IUV) est une mesure simple du niveau de rayonnement UV à la surface de la Terre. Il a été mis au point de façon à indiquer les effets négatifs potentiels sur la santé et pour inciter les gens à se protéger. Plus l’indice est élevé, plus le danger d’atteintes à la santé et aux yeux est important, et plus le temps d’exposition suffisant pour représenter un danger est bref.
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
4
Processus chimique de dégradation de l’ozone dans la stratosphère Processus chimique de dégradation de l’ozone dans la stratosphère
L’ozone stratosphérique, l’ozone troposphérique et le « trou » de la couche d’ozone.
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
4
Le protoxyde d’azote : un coupable de premier rang après 2010. D’origine agricole pour l’essentiel Le protoxyde d’azote : un coupable de premier rang après 2010. D’origine agricole pour l’essentiel
« Nous avons calculé que le potentiel d’appauvrissement de l’ozone représenté par le N2O serait 50% plus élevé si le taux de chlore baissait à son niveau de l’année 1960. » Pour comprendre comment, selon Ravishankara, il est utile de savoir comment les CFC et le N2O attaquent l’ozone. Les rayons ultraviolets d’origine solaire scindent les molécules de CFC, ce qui aboutit à l’émission de chlore et d’oxydes de chlore. « Voilà ce qui détruit l’ozon...
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Previous | 1 2