HomeAboutActivitiesMapsPhotosPublicationsNews
 
Home >> Vital Ozone Graphics 2.0 - Climate Link [French]

Collection: Vital Ozone Graphics 2.0 - Climate Link [French]

Vital Ozone Graphics 2.0 - Climate Link [French]Vital Ozone Graphics 2.0 - Climate Link [French]
The efforts of the Parties to the Montreal Protocol have, over more than 20 years, translated scientific realities into political decisions leading to concrete action on the ground. The experience of this Protocol can act as both guide and inspiring example of the multilateral system at its best, and should help build confidence for future multilateral environmental agreements. This second, revised edition of “Vital Ozone Graphics” sheds a light onto the latest decisions taken by the Parties to the Montreal Protocol to accelerate the phase out of HCFCs and the implications this has on the use of replacement chemicals. It also focuses on the links to climate both physically up in the air and on the institutional ground of international treaty negotiations and discusses the remaining challenges posed by the large amounts of ozone killer banks still present in equipment in use and stocked away, only safe for the atmosphere once entirely destroyed.
Available online at: http://www.grida.no/publications/vg/ozone2/
Le trou	au-dessus de l’Antarctique Le trou au-dessus de l’Antarctique
La zone couverte par le trou de la couche d’ozone du 21 au 30 septembre 2006 est la plus grande jamais observée.
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Production des principaux gaz SAO Production des principaux gaz SAO
Milliers de tonnes potentielles en substances appauvrissant la couche d’ozone (tonnes SAO)*
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
2
Fin de l’utilisation des Fin de l’utilisation CFC aux Etats-Unis en des CFC aux 1987 Fin de l’utilisation des Fin de l’utilisation CFC aux Etats-Unis en des CFC aux 1987
En pourcentage de l’usage total de CFC
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
4
Les HFC et le N2O : deux ennemis du climat liés à la couche d’ozone Les HFC et le N2O : deux ennemis du climat liés à la couche d’ozone
Emissions de quelques gaz à effet de serre choisis. Les HFC ne s’attaquent pas à la couche d’ozone mais ils constituent les principaux produits de substitution aux HCFC dans le secteur de la réfrigération.
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
4
Le paysage de la protection de l’ozone Le paysage de la protection de l’ozone
Bureaux nationaux ozone dans les pays en voie de développement
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Les effets du renforcement du rayonnement UV-B sur les cultures Les effets du renforcement du rayonnement UV-B sur les cultures
No data
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
La prise de conscience internationale sur l’ozone La prise de conscience internationale sur l’ozone
Chronologie
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
4
Emissions de HFC pour  quelques pays industrialisés Emissions de HFC pour quelques pays industrialisés
Note : Sous le régime de la Convention-cadre de l’ONU sur les changements climatiques, les pays industrialisés qui ont ratifié le protocole de Kyoto s’obligent à déclarer annuellement leurs émissions de HFC depuis 1990. 40 pays font partie de cette catégorie actuellement, dont 22 ont déclaré des données dès 1990. Les émissions supérieures à 1'000 tonnes d’équivalent-CO2 en 2007 figurent sur cette carte. Les 25 autres pays industrialisés dont les ...
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Les climatiseurs en Chine du sud Les climatiseurs en Chine du sud
No data
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Les effets des amendements au Protocole de Montréal et de leurs calendrier d’élimination progressive Les effets des amendements au Protocole de Montréal et de leurs calendrier d’élimination progressive
Le chlore et le brome sont les molécules responsables de l’appauvrissement de l’ozone. Le « chlore effectif » est l’expression employée pour mesurer le potentiel d’appauvrissement de l’ozone de tous les gaz SAO émis dans la stratosphère.
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Moyenne annuelle Moyenne annuelle
L’intensité de l’appauvrissement de l’ozone dans une période donnée dépend d’interactions complexes entre des facteurs chimiques et climatiques comme la température et le vent. Le niveau d’appauvrissement inhabituellement haut en 1988, 1993 et 2002 était dû à un réchauffement précoce de la stratosphère polaire causée par des perturbations provenant des zones de moyenne latitude, davantage qu’à des variations marquantes dans la quantité de chlore ...
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Le potentiel de réduction des réservoirs de  SAO à l’horizon 2015 Le potentiel de réduction des réservoirs de SAO à l’horizon 2015
Si aucune mesure de réduction n’était prise, les émissions de réservoirs de SAO entre 2009 et 2015 pourraient dépasser toutes les réductions accomplies en 4 ans sous le protocole de Kyoto (2008-2012).
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Potentiel de destruction des substances appauvrissant l’ozone Potentiel de destruction des substances appauvrissant l’ozone
Equivalent chlore* effectif en parties par billion
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Vulnérabilite Vulnérabilite
No data
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Le «trou » : résultat de conditions météo particulières au-dessus du pôle, répétées chaque printemps Le «trou » : résultat de conditions météo particulières au-dessus du pôle, répétées chaque printemps
« Le continent antarctique est entouré de forts vents dans la stratosphère qui soufflent autour de l’Antarctique et isolent l’air qui se trouvent au-dessus de l’Antarctique de l’air qui se trouve aux latitudes moyennes. La région qui se trouve entre ce jet stream et le pôle est appelée région du tourbillon polaire (1). L’air qui se trouve à l’intérieur du tourbillon polaire antarctique est bien plus froid que l’air qui se trouve aux latitudes moy...
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
La destruction des réservoirs de SAO :  un moyen bon marché pour atténuer les  changements climatiques La destruction des réservoirs de SAO : un moyen bon marché pour atténuer les changements climatiques
Coût moyen de la destruction (estimation « petit effort »)
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
3
Carte des couleurs de peau (peuples indigènes) Carte des couleurs de peau (peuples indigènes)
Décliné à partir de facteurs environnementaux multiples
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
4
Les réservoirs de SAO dans le monde, par secteur Les réservoirs de SAO dans le monde, par secteur
Les « réservoirs » correspondent à la quantité totale de substances contenues dans les équipements industriels, les stocks de produits chimiques, les mousses et d’autres produits, qui n’ont pas encore été émis dans l’atmosphère ou détruits à l’aide d’installation de dépollution.
26 May 2010 - by UNEP/GRID-Arendal
4
      1 2 | Next