Le projet GEO

Le processus GEO
La série de rapports GEO

Le projet du PNUE sur « l'avenir de l'environnement mondial », dit projet GEO, a été lancé parce qu'il fallait établir des rapports sur l'environnement pour le programme Action 21 et parce que le Conseil d'administration, dans une décision prise en mai 1995, avait demandé que l'on établisse un rapport détaillé sur l'état de l'environnement mondial. Le projet GEO comporte deux composantes :

  • Un processus transsectoriel, participatif et consultatif d'évaluation de l'environnement mondial. Ce processus intègre les points de vue régionaux et cherche à élaborer un consensus sur les questions et décisions prioritaires, par un débat entre les équipes dirigeantes et les chercheurs aux niveaux régional et mondial. Le processus vise aussi à renforcer la capacité d'évaluation de l'environnement dans les régions, par une formation et par un apprentissage pratique.
  • Des produits qui, sous forme imprimée ou électronique, comprennent la série de rapports GEO. Cette série présente des examens périodiques de l'état de l'environnement mondial et offre des directives pour la prise de décisions, notamment pour la formulation des politiques de l'environnement, la planification des décisions dans ce domaine et la répartition des ressources. Parmi les autres produits, il faut signaler les évaluations régionales, sous-régionales et nationales de l'état de l'environnement, les rapports techniques et autres rapports analytiques, un site Web, des produits destinés à la jeunesse (GEO pour la jeunesse), et une base de données, le Portail de données GEO.

Le Portail de données GEO donne aux rédacteurs de rapports un accès facile, par l'Internet, à un ensemble commun et cohérent de bases de données provenant de sources primaires (organismes des Nations Unies et autres), tout en traitant un large éventail de thèmes environnementaux et socioéconomiques. Le Portail de données répond à l'une des préoccupations majeures exprimées dès le lancement du projet GEO : la nécessité de disposer de données fiables, harmonisées, permettant l'établissement de bilans et de rapports sur l'environnement aux niveaux mondial et régional. En mars 2002, le Portail donnait accès à environ 300 bases de données statistiques et géographiques nationales, sous-régionales et mondiales. Les moyens les plus récents donnent accès aux données en ligne et permettent de visualiser et d'explorer ces données, pour la création de graphiques, de tableaux et de cartes.

Références à Internet dans GEO-3
Pour GEO-3, on a mis au point un système permettant de préserver les références à Internet citées dans les bibliographies. Chaque référence est suivie par un code qui prend la forme [GEO-x-yyy]. Ce moyen de référence électronique, qui est propre à GEO-3, peut être utilisé à la fois sur le site GEO-3, à l'adresse www.unep.org/geo3/ et sur le disque CD-ROM disponible avec la version anglaise du rapport. On peut faire la recherche par auteur, par titre de document, ou à l'aide de ce code GEO-3. En tapant celui-ci, on obtient le titre complet de la source ainsi que le texte, même si la référence initiale, avec sa page Internet originelle a disparu.