Bilan 2001 des changements climatiques :
Conséquences, adaptation et vulnérabilité

Autres rapports dans cette collection

GT2- Résumé technique

Table des matières

1 Objet et optique de l'évaluation

1.1. But
1.2. Enjeux
1.3. Optique
1.4. Incertitudes

2. Méthodes et outils de l'évaluation

2.1. Détection des réactions aux changements climatiques à l'aide d'espèces ou de systèmes indicateurs
2.2 Détermination de l'incidence des changements climatiques futurs
2.3. Evaluation globale
2.4. Etablissement du coût et de la valeur
2.5. Cadres analytiques de décision

3. Scénarios des changements climatiques futurs

3.1. Nature et utilité des scénarios
3.2. Scénarios des conditions socio-économiques, de l'environnement et de l'utilisation des terres
3.3. Scénarios de l'élévation du niveau de la mer
3.4. Scénarios climatiques
3.5. Scénarios du XXIe siècle
3.6. Amélioration possible des scénarios et de leur emploi

4. Systèmes naturels et humains

4.1. Ressources en eau
4.2. Agriculture et sécurité alimentaire
4.3. Ecosystèmes terrestres et d'eau douce
4.4. Zones côtières et écosystèmes marins
4.5. Etablissements humains, énergie et industrie
4.6. Assurances et autres services financiers
4.7. Santé humaine

5. Analyses régionales

5.1. Afrique
5.2. Asie
5.3. Australie et Nouvelle-Zélande
5.4. Europe
5.5. Amérique latine
5.6. Amérique du Nord
5.7. Régions polaires
5.8. Petits Etats insulaires

6. Adaptation, développement durable et équité

6.1. Capacité d'adaptation
6.2. Développement, durabilité et équité

7. Questions mondiales et synthèse

7.1. Détection de l'incidence des changements climatiques
7.2. Cinq sujets de préoccupation

8. Besoins d'informations

Rapport du Groupe de travail II du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat

Rapport du Groupe de travail II du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat Ce résumé a été accepté mais n'a pas été approuvé en détail par la sixième Session du Groupe de travail II du GIEC (Genève, Suisse, 13-16 février 2001). L'acceptation d'un rapport signifie que le document présente une vision complète, objective et nuancée des sujets traités, mais n'a pas fait l'objet d'une analyse détaillée et d'un accord lors d'une session du Groupe de travail ou du Groupe d'experts.

Auteurs principaux :
K.S. White (Etats-Unis d'Amérique), Q.K. Ahmad (Bangladesh), O. Anisimov (Russie), N. Arnell (Royaume-Uni), S. Brown Etats-Unis d'Amérique), M. Campos (Costa Rica), T. Carter (Finlande), Chunzhen Liu (Chine), S. Cohen (Canada), P. Desanker (Malawi), D.J. Dokken (Etats-Unis d'Amérique), W. Easterling (Etats-Unis d'Amérique), B. Fitzharris (Nouvelle- Zélande), H. Gitay (Australie), A. Githeko (Kenya), S. Gupta (Inde), H. Harasawa (Japon), B.P. Jallow (Gambie), Z.W. Kundzewicz (Pologne), E.L. La Rovere (Brésil), M. Lal (Inde), N. Leary (Etats-Unis d'Amérique), C. Magadza (Zimbabwe), L.J. Mata (Venezuela), R. McLean (Australie), A. McMichael (Royaume-Uni), K. Miller (Etats-Unis d'Amérique), E. Mills Etats-Unis d'Amérique), M.Q. Mirza (Bangladesh), D. Murdiyarso (Indonésie), L.A. Nurse (Barbade), C. Parmesan (Etats- Unis d'Amérique), M.L. Parry (Royaume-Uni), O. Pilifosova (Kazakhstan), B. Pittock (Australie), J. Price (Etats-Unis d'Amérique), T. Root (Etats-Unis d'Amérique), C. Rosenzweig (Etats-Unis d'Amérique), J. Sarukhan (Mexique), H.-J. Schellnhuber (Allemagne), S. Schneider (Etats-Unis d'Amérique), M.J. Scott (Etats-Unis d'Amérique), G. Sem (Papouasie- Nouvelle-Guinée), B. Smit (Canada), J.B. Smith (Etats-Unis d'Amérique), A. Tsyban (Russie), P. Vellinga (Pays-Bas), R. Warrick Nouvelle-Zélande), D. Wratt (Nouvelle-Zélande)

Réviseurs :
M. Manning (Nouvelle-Zélande) et C. Nobre (Brésil)



Autres rapports dans cette collection