Bilan 2001 des changements climatiques :
Conséquences, adaptation et vulnérabilité

Autres rapports dans cette collection

GT2 - Résumé à l'intention des décideurs

Table des matières

1.Introduction

2.Conclusions qui se dégagent

2.1 Les changements climatiques qui se sont dernièrement produits au niveau régional, notamment les hausses de température, ont déjà influé sur beaucoup de systèmes physiques et biologiques
2.2 Selon des indications préliminaires, l'accroissement récent des inondations et des sécheresses aurait eu une incidence sur certains systèmes humains
2.3 Les systèmes naturels sont vulnérables à l'évolution du climat, et certains subiront des dommages irréversibles
2.4 Beaucoup de systèmes humains sont sensibles à l'évolution du climat, et certains sont particulièrement vulnérables
2.5 L'évolution projetée des phénomènes climatiques extrêmes pourrait avoir de sérieuses conséquences
2.6 Les effets éventuels à grande échelle, qui peuvent se révéler irréversibles, exposent à des risques qui n'ont pas encore été quantifiés de manière fiable
2.7 A toutes les échelles, l'adaptation est une stratégie nécessaire pour compléter les efforts visant à atténuer les effets des changements climatiques
2.8 Ceux qui ont le moins de ressources ont la plus faible capacité d'adaptation et sont les plus vulnérables
2.9 L'adaptation, le développement durable et une meilleure équité peuvent se renforcer mutuellement

3. Effets sur les systèmes naturels et humains et vulnérabilité de ces systèmes

3.1. Hydrologie et ressources en eau
3.2. Agriculture et sécurité alimentaire
3.3. Ecosystèmes terrestres et d'eau douce
3.4. Ecosystèmes littoraux et marins
3.5. Santé
3.6 Etablissements humains, énergie et industrie
3.7 Assurances et autres services financiers

4. Les variations de la vulnérabilité d'une région à l'autre

5. Amélioration des évaluations relatives aux incidences du changement climatique, aux vulnérabilités à ce changement et aux possibilités d'adaptation

Rapport du Groupe de travail II du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat

Ce résumé, approuvé en détail par la sixième session du Groupe de travail II du GIEC (Genève, Suisse, 13-16 février 2001), constitue la déclaration officielle concertée du GIEC, concernant la sensibilité, l'adaptation et la vulnérabilité des systèmes naturels et humains face à l'évolution du climat, et les conséquences potentielles de cette évolution.

Basé sur un projet élaboré par :
Q.K. Ahmad, Oleg Anisimov, Nigel Amell, Sandra Brown, Ian Burton, Max Campos, Osvaldo Canziani, Timothy Carter, Stewart J. Cohen, Paul Desanker, William Easterling, B. Blair Fitzharris, Donald Forbes, Habiba Gitay, Andrew Githeko, Patrick Gonzalez, Duane Gubler, Sujata Gupta, Andrew Haines, Hideo Harasawa, Jarle Inge Holten, Bubu Pateh Jallow, Roger Jones, Zbigniew Kundzewicz, Murari Lal, Emilio Lebre La Rovere, Neil Leary, Rik Leemans, Chunzhen Liu, Chris Magadza, Martin Manning, Luis Jose Mata, James McCarthy, Roger McLean, Anthony McMichael, Kathleen Miller, Evan Mills, M. Monirul Qader Mirza, Daniel Murdiyarso, Leonard Nurse, Camille Parmesan, Martin Parry, Jonathan Patz, Michel Petit, Olga Pilifosova, Barrie Pittock, Jeff Price, Terry Root, Cynthia Rosenzweig, Jose Sarukhan, John Schellnhuber, Stephen Schneider, Robert Scholes, Michael Scott, Graham Sem, Barry Smit, Joel Smith, Brent Sohngen, Alla Tsyban, Jean-Pascal van Ypersele, Pier Vellinga, Richard Warrick, Tom Wilbanks, Alistair Woodward, David Wratt, et beaucoup de réviseurs.



Autres rapports dans cette collection