Climate Change 2001:
Synthesis Report
Other reports in this collection
 

1.1

Les sciences naturelles, techniques et sociales peuvent fournir des données et des preuves indispensables à la définition de ce qui constitue « une perturbation anthropique dangereuse du système climatique ». Mais cette définition est un jugement subjectif établi à partir de processus socio-politiques, et qui prend en compte des facteurs tels que le développement, l'équité et la durabilité, ainsi que les incertitudes et les risques. Les preuves scientifiques permettent de réduire les incertitudes et d'étendre les connaissances, et peuvent être utiles pour l'analyse de mesures de précaution1. Les décisions reposent sur l'évaluation des risques, et conduisent à des choix de gestion des risques par les décideurs, en ce qui concerne les mesures et les politiques2.

La détermination de ce qui constitue « une perturbation anthropique dangereuse du système climatique » repose sur une base qui variera selon les régions - en fonction de la nature locale et des conséquences des incidences des changements climatiques, ainsi que de la capacité d'adaptation à ces changements - et qui dépend de la capacité d'atténuation, étant donné l'importance de l'ampleur et du rythme des changements. Les mesures d'adaptation qui seront choisies dépendent de l'efficacité des diverses réponses d'atténuation ou d'adaptation pour ce qui est de la réduction de la vulnérabilité et de l'amélioration des systèmes entretenant la vie. En l'absence de modèles universels, il est important d'évaluer la solidité des mesures d'intervention par rapport à divers scénarios de mondes futurs, et les possibilités d'intégration de ces politiques propres au climat dans des politiques de développement durable plus générales.

GTII TRE Section 2.7 & GTIII TRE Chapitre 10

1.2

.La détermination de ce qui constitue « une perturbation anthropique dangereuse du système climatique » repose sur une base qui variera selon les régions - en fonction de la nature locale et des conséquences des incidences des changements climatiques, ainsi que de la capacité d'adaptation à ces changements - et qui dépend de la capacité d'atténuation, étant donné l'importance de l'ampleur et du rythme des changements Les mesures d'adaptation qui seront choisies dépendent de l'efficacité des diverses réponses d'atténuation ou d'adaptation pour ce qui est de la réduction de la vulnérabilité et de l'amélioration des systèmes entretenant la vie. En l'absence de modèles universels, il est important d'évaluer la solidité des mesures d'intervention par rapport à divers scénarios de mondes futurs, et les possibilités d'intégration de ces politiques propres au climat dans des politiques de développement durable plus générales.

GTII TRE Chapitre 18 & GTIII TRE Chapitre 10

1.3

Le Troisième Rapport d'évaluation (TRE) fournit aux décideurs une évaluation des nouvelles données scientifiques et des preuves susceptibles de les aider à déterminer ce qui constitue « une perturbation anthropique dangereuse du système climatique »en ce qui concerne : (1) l'ampleur et le rythme des changements climatiques, (2) les incidences écologiques et socio-économiques de ces changements, et (3) l'obtention éventuelle d'une large fourchette de niveaux de concentrations grâce à des mesures d'atténuation et à une information sur la contribution de l'adaptation à la réduction de la vulnérabilité.

GTI TRE, GTII TRE, & GTIII TRE
1.4

En ce qui concerne l'ampleur et le rythme des changements climatiques, le TRE fournit des prévisions basées sur des scénarios des futures concentrations atmosphériques de gaz à effet de serre, des profils des changements mondiaux et régionaux, du rythme des variations des températures, des précipitations et du niveau de la mer, et la modification des phénomènes climatiques extrêmes.Il étudie également les possibilités de changements abrupts et irréversibles de la circulation océanique et des inlandsis.

GTI TRE
1.5

Le TRE examine les effets biophysiques et socio-économiques des changements climatiques. Il met en évidence cinq domaines sources d'inquiétude, à savoir :

  • risques pour les systèmes uniques et menacés ;
  • risques associés aux phénomènes climatiques extrêmes ;
  • distribution des incidences ;
  • incidences mondiales ;
  • risques de phénomènes à grande échelle et à effets importants.

Point particulièrement intéressant pour la présente étude, le TRE contient une évaluation de la probabilité de seuils critiques à partir desquels les systèmes humains et naturels présentent des changements à grande échelle, abrupts ou irréversibles en réponse à l'évolution climatique. Étant donné qu'aucun indicateur individuel (une unité monétaire, par exemple) n'inclut tous les risques présentés par les changements climatiques, divers critères et méthodes analytiques sont nécessaires pour évaluer les incidences et faciliter les décisions en matière de gestion des risques.

GTII TRE Chapitre 19


Other reports in this collection