AFRICA ENVIRONMENT OUTLOOK
Past, present and future perspectives

ANNEXE 3 : PROPOSITION DE DOMAINES D’ACTION, ACTIVITÉS ET RESPONSABILITÉS

 

 

 

RESPONSIBILITES

 

DOMAINE

ACTIONS ENVISAGEES

INTERNATIONALES

CMAE

SOUS-REGIONALES

NATIONALES

A. Réduction de la pauvreté

 

 

 

 

A1. Développement durable Adopter la Nouvelle initiative africaine en tant que cadre du développement durable en Afrique.
     
Accroître les efforts en vue d’atteindre les objectifs de réduction de la pauvreté de la Déclaration du millénaire.
 
Accélérer la mise en place des mécanismes nécessaires au Fonds mondial de solidarité (FMS).      
A2. Développement industriel accéléré Soutenir la productivité industrielle et la compétitivité des industries africaines.    
Promouvoir le développement des micro-entreprises et des PME, notamment dans l’agro-industrie.  
Promouvoir l’utilisation de technologies et de techniques industrielles respectueuses de l’environnement.    
A3. Augmentation de la production agricole Accroître le financement du secteur agricole par les pouvoirs publics.      
Contribuer à la mise en œuvre de la Convention des Nations    
Unies sur la lutte contre la désertification (CNULD). Encourager les pays développés à supprimer les subventions agricoles et appliquer le principe de récautionaux organismes génétiquement modifiés.    
Promouvoir des techniques durables de production agricole.      
A 4. Promotion du développement humain Garantir l’accès d’un plus grand nombre à des soins de santé primaires et secondaires et à une technologie médicale abordables.
     
Améliorer les conditions sociales et environnementales responsables de la propagation des maladies et enforcer les capacités des communautés locales.      
Aider l’Afrique à développer l’accès aux soins réventifs et curatifs.
     
Prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre l’accès à des soins médicaux à un prix abordable et pour promouvoir la santé publique et la nutrition.  
Impliquer les femmes dans le développement économique et social.      

Promouvoir le développement des ressources humaines et des capacités, avec notamment une éducation primaire et secondaire universelle.





Renforcer les qualifications des jeunes..      
A5. Echanges et accès aux marchés Ouvrir les marchés et supprimer les subventions à l’agriculture, aux textiles et aux autres produits d’exportation qui concurrencent ceux de l’Afrique.
   
A6. Augmentation du financement du développement durable Promouvoir l’investissement étranger direct en Afrique.
Annuler la dette des pays africains.      
Adhérer à l’objectif des Nations Unies, qui a fixé à 0,7 pour cent du PNB le montant de l’aide publique au développement (APD).      
Accroître les ressources disponibles et améliorer les procédures de fonctionnement et de mise en œuvre des projets du Fonds pour l’environnement mondial (FEM).      
A7. Amélioration des infrastructures et des modes d’établissement humain durables Améliorer le prix et la fiabilité des services d’infrastructures ainsi que leur accès.
     
Mobiliser des ressources pour la mise en œuvre du programme Habitat et la déclaration de la 25ème session spéciale des Nations unies pour parvenir à des établissements humains durables en Afrique.      
A8. Promotion des sciences et de la technologie Aider les pays africains dans leurs efforts pour accéder aux nouvelles technologies, notamment les technologies de l’information et des communications, et créer des conditions propices à l’élaboration de technologies indigènes pour contribuer au développement économique.