AFRICA ENVIRONMENT OUTLOOK
Past, present and future perspectives

AFRIQUE DU NORD

Click to enlarge

Vue sur le Haut Atlas, Maroc

Michael Gunther/Still Pictures

Les caractéristiques géographiques et les conditions climatiques extrêmes qui règnent en Afrique du Nord conditionnent dans une large mesure les éléments biologiques de cette sous-région. La plupart des pays d’Afrique du Nord sont situés dans des zones arides ou semiarides. Différentes caractéristiques géomorphologiques et zones sous-climatiques ont toutefois permis le développement d’écosystèmes variés et de communautés de faune et de flore extrêmement riches. Ainsi, les longues étendues côtières abritent différentes formes de relief, notamment des oasis dans le Sahara, qui sont à l’origine d’une multitude d’habitats et d’une extraordinaire diversité biologique, comprenant en particulier une grande variété de cultures. Le Maroc, par exemple, compte 3 675 espèces répertoriées de végétaux supérieurs et le Soudan 267 espèces répertoriées de mammifères et 938 d’oiseaux. Bien que le dénombrement des reptiles et amphibiens de cette sous-région soit aujourd’hui encore en cours d’évaluation dans la plupart des pays d’Afrique du Nord, l’Egypte a d’ores et déjà répertorié 83 espèces de reptiles et 6 espèces d’amphibiens. La sous-région compte 1 129 espèces endémiques, dont 22 de mammifères, une d’oiseau, 20 de reptiles et 4 d’amphibiens ; le Maroc présentant le taux d’endémisme le plus élevé (CMSC, 1992). L’Afrique du Nord recèle en outre le biote de la mer Méditerranée et de la mer Rouge, semi-fermées. Le bassin méditerranéen, l’un des 25 points névralgiques de la biodiversité reconnus à travers le monde, présente une extraordinaire diversité végétale et un fort endémisme.

Il existe cinq points névralgiques de biodiversité reconnus au niveau régional en Afrique du Nord :